Accueil

 

Activités

 

Liens

 

Laboratoires

 

Congrès

 

Offres et annonces

 

Contacts & adhésion

 

Membres

SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE PHOTOBIOLOGIE

  

ANCIENNE SOCIÉTÉ FRANÇAISE D’ACTINOLOGIE

  

RECONNUE D'UTILITÉ PUBLIQUE PAR DÉCRET DU 16 MAI 1929

CORONAVIRUS ET UV

 

Une récente proposition en matière de traitement du coronavirus nous vient du président Trump : « Supposons que nous exposions le corps avec une énorme [dose] - des ultraviolets ou simplement une lumière très puissante,» … «  Les chercheurs pourraient également apporter la lumière à l’intérieur du corps soit à travers la peau, soit d’une autre manière ». Cette idée a soulevé une vague de protestations dans la communauté scientifique et médicale. Elle s’ajoute à d’autres suggestions apparues ça et là depuis le début de la crise sanitaire comme l’installation de lampes UV dans les lycées.

 

Quelles sont les bases scientifiques de ces idées ? Le rayonnement ultraviolet UVC, la partie la plus énergétique du spectre UV solaire, est bloqué par la couche d’ozone. Les UVC possèdent bien des propriétés germicides car ils sont absorbés très efficacement par le génome des microorganismes et les tuent. La stérilisation par UVC émis par des lampes spécifiques est ainsi utilisée pour l’eau, l’air ou certaines surfaces bien planes. Ces technologies sont utilisées en milieux hospitaliers ou dans la production d’eau potable. Par contre, si certains protocoles médicaux utilisent des UV moins énergétiques et à faibles doses (UVB ou UVA), les UVC ne sont jamais appliqués à l’homme car trop toxiques.

 

Ainsi, aux doses et aux énergies nécessaires pour éradiquer les virus, les cellules de la peau humaines seraient en grande partie vouées à la mort ! Celles qui survivraient subiraient des dégâts génétiques importants et pourraient initier un cancer. Et comble : irradier le corps humain dans son ensemble ne va pas donner une seule dose d’UV aux poumons car la peau bloque les UVC, mais va générer des cancers cutanés ! Quant à l’idée d’irradier en interne, on en imagine les conséquences sur les cellules pulmonaires.

 

 

Liens pour plus d’information (en anglais) :

“Can you kill coronavirus with UV light?” (BBC, avril 2020)

Opinion on Biological effects of UV-C radiation relevant to health with particular reference to UV-C lamp” (SCHEER 2017)